Profil de Créateur : Dan et Chelle

January 07

11 min. à lire

view 803

Cette semaine, nous allons à la rencontre de Dan & Chelle, un couple marié basé dans l’Utah qui sont des passionnés de photographie de voyage et d’amour.

Introduction

C’est loin d’être un secret, le voyage est la plus grande passion du duo de photographes Dan et Chelle dans la vie. Pour preuve, si l’on se remémore l’année 2019, ils ont voyagé dans 11 pays en 11 mois, filmé 235 vidéos et pris un nombre record de photos.

Mais pour Dan et Chelle, l’important ce n’est pas le lieu, mais les personnes.

“J’adore prendre en photo l’amour, peu importe de quel amour il s’agit,” dit Chelle. “C’est ce qui me fait avancer. Je me nourris de l’énergie des gens et j’adore photographier les autres. C’est la même chose quand on se prend nous-mêmes en photo, et l’énergie qu’il y a entre nous. J’aime vraiment capturer des moments tendres de pur bonheur.”

La première étincelle

Les réseaux sociaux ont joué un rôle majeur dans le succès de Dan et Chelle.

“Honnêtement, je dirais que notre source principale de travail vient soit du bouche à oreille ou d’Instagram,” dit Chelle. “On a beaucoup de clients qui ont vu notre travail sur Instagram, que ce soit sur notre page personnelle où il n’y a que nous deux, ou sur notre page de photographie où l’on retrouve nos photos d’autres personnes.

En plus de leur apporter des clients, les réseaux sociaux ont fait évoluer le duo rapidement.

“On adore poster des images très souvent, surtout pour notre travail personnel,” dit Chelle. “Quand on voyage ou qu’on prend simplement des photos de nous-mêmes, on les met sur les réseaux sociaux le plus vite possible.”

Profil de Créateur : Dan et Chelle Image1
Profil de Créateur : Dan et Chelle Image2

Définir la vision créative

Il y a une vérité toute simple sur la vie derrière chaque photo de Dan et Chelle : Tout ce que les gens veulent, c’est se sentir bien et être heureux.

“Je crois que notre photographie capture vraiment le bonheur, surtout pour Chelle,” dit Dan. “C’est quelqu’un d'heureux et d’amusant. Sa personnalité ressort dans sa photographie. Et je trouve ça vraiment cool. Je crois que les gens s’en rendent compte. Même au-delà de ses qualités professionnelles, ils voient cette énergie et la ressentent.”

Pour Chelle, une composition parfaite fait tout.

“J’ai l’impression qu’à chaque fois qu’on poste une photo sur laquelle on est très loin ou le couple est très loin et tout petit, elle ne plaît pas autant,” dit Chelle. “Mais si on poste une photo qui met vraiment en avant les visages du couple et leur amour sincère, j’ai l’impression que ça marche beaucoup mieux.”

Perfectionner l’édition

Dan et Chelle ont toujours attaché beaucoup d’importance à l’édition et au perfectionnement de leur produit fini. Mais quand il a été question d’incorporer l’IA, ils ont éprouvé une certaine appréhension.

“Quand on a entendu parler d’IA pour la première fois, en ce qui concerne l’édition photo, ça nous a un peu fait peur parce qu’on ne voulait pas perdre le contrôle”, dit Dan. “On a vraiment l'habitude de tout contrôler quand on travaille sur une photo. Et laisser faire l’ordinateur peut faire peur au début parce qu’on ne sait pas ce que ça va donner. Et on abandonne un peu de ce contrôle à l’ordinateur.”

Ces inquiétudes ont été calmées quand ils ont tous les deux découvert qu’il n’y avait pas du tout lieu de s’inquiéter au sujet de l’IA.

“On n’abandonne pas complètement le contrôle. L’ordinateur change tellement bien les choses, parfois mieux que ce qu’on pourrait faire. Et en même temps, même si c’est l’ordinateur qui le fait, on a toujours la possibilité de revenir en arrière et de faire des ajustements nous-mêmes.”

Profil de Créateur : Dan et Chelle Image3
Profil de Créateur : Dan et Chelle Image4

Quel rôle l’IA peut-elle jouer dans l’édition photo ?

Dan et Chelle ont exploré LuminarAI et se sont rapidement rendus compte de son utilité pour donner vie à leur vision créative.

“J’édite des photos pour qu’elles aient l’air plus vivantes,” remarque Chelle. “Je trouve que les photos brutes manquent souvent de relief. Et donc quand j’édite une photo, ça lui donne vraiment de la vie et on peut apporter plus de couleur. On peut ajouter tellement de beauté à une photo en prenant le temps de l’éditer un petit peu.”

Selon Chelle, LuminarAI joue un rôle majeur pour obtenir rapidement et facilement les résultats qu’elle recherche. Avant, ajoute-t-elle, l’édition c’était “devoir gérer tous les tons foncés et les tons clairs et les blancs et les noirs et l’exposition, tout ça séparément. LuminarAI dispose de pleins d’outils qui consistent en seulement un ou deux curseurs à ajuster pour s’occuper de tout ça.”

Si l’IA vous permettait de gagner du temps, que feriez-vous de ce temps ?

Dan fait remarquer que quand il édite une photo sans outils IA, c’est très répétitif. "Ça peut vite devenir fastidieux, mais il n’y a pas le choix, il faut faire l’effort. Je pars du principe que quand je me lance dans de l’édition, je vais avoir pleins de tâches contraignantes à faire — et très répétitives — et je ne m’en réjouis pas forcément.”

L’IA élimine en partie ces tâches répétitives. Et selon Chelle, c’est très prometteur.

“Avec l’IA, on a plus de temps pour prendre des photos, s’occuper du marketing et des clients. Si on ne devait pas éditer autant nous-mêmes tous les soirs, surtout en voyage, on n’aurait pas à se coucher tôt aussi souvent. Et on aurait plus de temps pour prendre plus de photos, tout simplement.”

Dan confirme, et relève un autre avantage majeur: “Avec le temps gagné par l’IA, on peut passer un peu plus de temps ensemble.”

“Je suis d’accord. J’aimerais en profiter pour passer du temps sans appareil électronique”, dit Chelle. “J’aimerais bien éteindre tous les écrans et vivre, tout simplement. Ça parait vraiment naze dit comme ça. Mais c’est ce qui me plairait vraiment parce que j’ai l’impression qu’on passe une partie conséquente de notre carrière devant un écran d’ordinateur ou sur nos téléphones à s’occuper des réseaux sociaux. Et j’aimerais simplement pouvoir lâcher tous ces appareils et vivre.”

Un peu de sagesse pour finir

Peu importe la vision créative à laquelle vous essayez de donner forme, l’IA peut avoir un grand rôle à jouer. Ça a clairement été le cas pour Dan et Chelle.

“En tant que photographe de portraits, je dirais que ce que je préfère c’est tous les outils IA pour les traits du visage comme IrisAI,” explique Chelle. “On ne change pas la couleur des yeux. Mais rien que la possibilité de pouvoir ajouter une couche supplémentaire sur certaines couleurs d’yeux aide vraiment à les faire ressortir. La manière dont LuminarAI arrive à détecter chaque visage dans une photo, c’est vraiment incroyable.”

Dan confirme. “On n’a qu’à déplacer un curseur. L’IA trouve les visages, les yeux, et on n’a plus qu’à fignoler les paramètres à partir de là. Plus besoin de passer tout ce temps à faire du masquage et ça va super vite.”

Vous pouvez voir les œuvres de Dan et Chelle sur Instagram , Flickr, et sur leur chaîne YouTube.

Rédigé par

Jonathan Lewin

Luminar logo photo effects app

Discover the future of photo editing

Learn about LuminarAI

Utiliser Aurora HDR gratuitement pendant 14 jours.

Envoi réussi!

Veuillez vérifier votre boîte de réception.
Nous vous avons envoyé une copie par email.

Désolé

Il semble que vous soyez déjà abonné

Désolé

C'est triste. Il semble que vous soyez désabonné des emails de Skylum. Vous pouvez vous réabonner ici.

Merci pour le téléchargement
Aurora HDR

Préparation de votre téléchargement...

Votre téléchargement ne démarre pas ?
Pas d'inquiétude. Il suffit de cliquer ici pour réessayer.

Oups! Une erreur s'est produite. Don't worry, just click here to try again.

Étape 1

Étape 1 Trouvez et lancez le programme
d'installation de Aurora HDR

Étape 2

Étape 2 Suivez les instructions
pour installer Aurora HDR

Étape 3

Étape 3 Profitez d'une nouvelle exéprience
en édition photo

Luminar logo photo effects app

Splendide. Plus rapide.